Quantcast
Channel: HALIFAX GROUPES LOURDS FRANCAIS SQUADRONS 346 et 347 R.A.F
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

ELVINGTON - PRESENTATION DU NOUVEAU DIRECTEUR DU MUSEE ET MEMORIAL.

0
0

ELVINGTON

Présentation du nouveau Directeur

du Musée et Mémorial

Mme Barbara George.

barbara-george-2019-00132-2-1024x683

 

Présentation du Nouveau Directeur du Musée et Mémorial - Yorkshire Air Museum

Le 1er juin 2019, alors que l'Europe entière commémorait le 75ème anniversaire du Débarquement en Normandie, le Yorkshire Air Museum et Mémorial des Forces Aériennes Alliées à Elvington en Angleterre, nommait Madame Barbara George Directrice du Musée et du Mémorial. C'était vraisemblablement un moment poignant pour prendre ses fonctions, voyant le musée et mémorial s'embarquer ...

http://yorkshireairmuseum.org

(Source: Barbara George)

COMMEMORATION ANNUELLE DES GROUPES LOURDS AUX INVALIDES

0
0

COMMEMORATION ANNUELLE DES GROUPES LOURDS

à la Cathédrale

St Louis des Invalides.

20191107_141145_resized (1)

De gauche à droite:

Cdt LERAY (Base d'Istre) Ian REED, Group Capt A. Mc. Cord (UK Attaché de l'Air) Raymond ROUILLARD (Mitrailleur, équipage STOLZ - 347 Tunisie) Paul BOGAERT Président de l'A.A.A. des Groupes Lourds, Lt/Col MESTRE ( Base d'Istre) M. BIGOT (Maire de Grandcamp-Maisy).

Lundi 11 novembre 2019 à Londres commémoration du souvenir du 346 Guyenne et 347 Tunisie

0
0

Lundi 11 novembre 2019

commémoration à l'occasion du 75ème anniversaires

au Mémorial des Bombardiers à Green Park à Londres

pour le souvenir des aviateurs du

346 Guyenne et 347 Tunisie.

40 personnes étaient présentes en provenance de toute la France et de Grande-Bretagne pour déposer des gerbes et couronnes et se souvenir des Squadrons Français qui ont volés avec la Royal Air Force.

Les gerbes et couronnes ont été déposées par:

Col. Patrice Hugret - Air Attaché Armée de l'Air (Londres).

Group Capt Antony McCord - Air Attaché RAF (Paris).

Col. Lee Wingfield - Air Attaché USAF (Londres).

M. Paul Bogaert / Elliot Hacquin - Association des Anciens et Amis des Groupes Lourds.

M. Simon Horsington / John Edmonds - AFHG/Groupe du Patrimoine des Forces Alliées.

Mme Beryl Dennet Stannard - Royal Air Force Association - Sud Ouest France.

Mme Jan Leeming - Souvenir Français.

M. Richard Kornicki CBE - Cttee commémorative de l'armée de l'air polonaise.

__________________

Bomber Command Memorial, Green Park, Londres, 11/11/2019.

101

De gauche à droite:

Elliot Hacquin, Paul Bogaert, Group Captain Antony McCord, Ian Reed, Col. Patrice Hugret, Col. Lee Winfield USA.

103

Le diner au Royal Air Force Club, 11/11/2019.

______________________________

Cimetière militaire de Brookwood, Surrey - Mémorial Français, 11/11/2019.

102 

De gauche à droite:

Col. Patrice Hugret, Ian Reed, Group Captain Antony McCord, Cdt Jean-Luc Bozec.

IMG_4056

 

IMG_4034

 

IMG_4035

 

IMG_4036

 

IMG_4038

IMG_4047

IMG_4051

(Photos: Simon Horsington)

 

ELVINGTON LES CEREMONIES DU SOUVENIR DU 11 NOVEMBRE

0
0

ELVINGTON - YORK

11 NOVEMBRE 2019

LES CEREMONIES DU SOUVENIR

remembrance2019-1-1024x562

De gauche à droite:

Elliot Hacquin, ??,Madame Bogaert, ??, ??, ??, Paul Bogaert, Barbara George, M. Mallia, ??, Philippe Bogaert, ??, ??, Nicole Rousseau-Payen, Yvonne Finale. 

Remembrance 2019 - Yorkshire Air Museum

After many days of Yorkshire rainfall leading up to Remembrance Sunday, it was refreshing to see such a bright, mild and sunny Sunday morning as we gathered for Remembrance Sunday. The first ceremony took place at the French Memorial in Elvington Village, where the Parade of Scouts, Cubs, Guides, Brownies and Beavers, largely drawn from ...

http://yorkshireairmuseum.org

(Source: YAM d'Elvington)

342 LORRAINE Henri VIGIER

0
0

Henri VIGIER

Mort pour la France

carte Scan (351) 

Henri VIGIER à son retour d'une mission de bombardement. Cette photo àété tirée à plusieurs millions d'exemplaires par la propagande alliée et diffusée avec cette présentation " Un ami des Forces Françaises Libres".

L'INCROYABLE AVENTURE.

Vigier vient de quitter la zone allemande et relate, comme en passant, un exploit qui suffit à donner la mesure de son coeur.

"... Le 24 décembre (1940), je pris le train pour Tours puis pour Blérié-sur-le-Cher où je pus passer d'une zone à l'autre tard dans la soirée... Le matin, transi de froid, je roulai vers Chateauroux, Limoges, Brive, Aurillac car je tenais à voir une dernière fois ma famille et mon beau pays d'Auvergne. Ce devoir accompli, je partis rendre visite à un de mes oncles qui habite Viviez et, en y allant, ce n'est pas sans émotion que je traversai la commune de Pers où je suis né.

Arrivé chez lui, j'appris que mon cousin (son fils) était peut-être encore prisonnier à Orléans et, en tout cas, en instance de départ pour l'Allemagne. Refaire le chemin inverse, repasser la zone, filer sur Orléans et aider mon cousin à s'évader ne fut qu'un jeu, sauf naturellement les risques encourus et la fatigue des nuits de voyage sur le dur... Nous reprîmes à nouveau le chemin de la liberté sans incident, sauf au passage de la zone où nous manquâmes d'être cueillis par les Allemands. Le 8 janvier nous étions de retour à Viviez.

...Laissant mes parents à leur joie, je partis pour Toulouse où j'espérais trouver une organisation gaulliste qui hélas n'avait peut-être jamais existé que dans l'imagination de quelques zélés partisans..."

...Vigier est maintenant à Marseille. Grâce à une complicité que lui ont valu sa chance et son cran, il est titulaire d'un livret de navigateur et attend impatiemment que le bateau auquel il est affecté puisse reprendre la mer.

...Entre temps j'avais manqué d'être la victime d'une soi-disant organisation gaulliste qui faisait partir ses membres par le territoire neutre d'Andorre... Est ce n'est que grâce à une prudence aiguisée par mes récentes déconvenues que je parvins de justesse àéchapper à la police.

...Vers fin mai, le bateau ayant terminé ses réparations revint à Marseille. La navigation était presque entièrement suspendue et on passait de longues semaines dans le port en proie aux mouchards de la légion et du parti doriotiste.

Heureusement, sur le bateau, deux officiers mécaniciens protégeaient les gaullistes et je voudrais que MM. Rousseau et Barbier lisent un jour ces lignes et y trouvent l'expression de la reconnaissance de tous les mécaniciens du Colombie qui ont rallié nos forces françaises libres.

"...Aussi quelle joie et quel stimulant, lorsque j'apprends que le bateau va aller à Beyrouth chercher les gens qui, trompés par une propagande que toute la France a connue ne veulent pas rallier... Un court séjour à Toulon, une dernière fouille - car sur le Marrakech qui nous précède une bonne douzaine de passagers clandestins ont été trouvés - et nous voilà partis!..."

Cette note de voyage:

"... En passant de nuit, j'admire le volcan Stomboli dont la lave rouge coule jusqu'à la mer, mais le matin, à l'entré du détroit de Messine j'admire avec encore plus de plaisir un beau croiseur italien qui, quelques heures auparavant, a reçu d'un sous-marin anglais deux torpilles en son arrière qui est complètement sous l'eau..., quelques charges de profondeur secouent notre navire mais j'apprendrai à Beyrouth que le sous-marin s'en est sorti sans mal.."

Et voici l'arrivé.

"... J'ai préparé deux cordes de 10 à 12 mètres, j'ai enveloppé mes papiers dans un vieux morceau d'imperméable et j'attends.

... Chance ! nous allons à quai. Je quitte mon service, cours à ma couchette, me change, prends ma petite valise et fonce sur l'échelle de coupée, quitte à forcer le passage... Mais, joyeuse et bonne surprise, les deux fonctionnaires de garde ont été les premiers à déserter le bateau. Ils sont déjàà terre et c'est un défilé des membres de l'équipage, les marins en bleus, les cuistots en blanc, les soldats qui suivent avec armes et bagages et voici la femme de chambre - en réalité infirmière diplômée - qui vient aussi offrir ses services à la France libre avec ceux d'un jeune pilote parisien quelle avait réussi à cacher à bord..."

"... Il y a 8 mois que j'attendais ce jour-là ! on ne pourra pas m'accuser de manquer de suite dans les idées... Mais pourvu que ma mère qui est seule à Paris et mon frère prisonnier n'en souffrent pas.

J'ai toute leur approbation."

Henri VIGIER qui fera toute la dure campagne de Lybie jusqu'à la victoire d'El Alamein sera d'abord chargé, comme sergent, du service des réparations et de la défense du camp d'aviation de Rayack proche des lignes. Ce n'est pas précisément une sinécure.

Voici d'ailleurs un échantillon de la trame de périls et de fatigues dont étaient faits les jours.

"... Après l'installation, le vrai travail commence. Interceptions, convoyages, chasse de nuit, les pilotes s'en donnent à coeur joie... En tout et pour tout, nous avons par jours, trois litres d'eau légèrement salée. Le vent de sable très fréquent, nous oblige à porter des lunettes. Il rentre partout, même dans la soupe. La chaleur elle est si forte que les cartouches partent toutes seules et brûlent dans les boîtes chargeurs des ailes.

"... Presque toutes les nuits l'ennemi vient lancer sur le terrain des fusées éclairantes et de petites bombes incendiaires mais nous craignons surtout les parachutistes venant du désert... nous ne seront mitraillés qu'une fois, bombardés une demie douzaine et encore, par chance, à chaque coup notre partie de terrain est manquée... Ce terrain nous porte bonheur. C'est là que nous avons vécu, en avant de nous, le vaillant exploit de nos frères d'armes de l'infanterie à Bir-Hakeim.

"... Pendant tout le mois de juin je ne me rappelle pas avoir passé beaucoup de nuit tranquille... nous sommes maintenant près du front et les parachutistes allemands attaquent fréquemment... Le travail est plus dur aussi par suite du plus grand nombre de missions.

"... Puis c'est le repli car l'ennemi avance toujours. Nous arrivons sur un autre terrain, dans le désert... et le lendemain nous sommes bombardé violemment. Un chapelet de bombes coupe notre camp en deux, un appareil brûle, deux autres sont endommagés, des bombes tombent très près de plusieurs tentes, blessant des hommes et l'une d'elle à moins de 10 mètres d'un camion chargé de munitions le criblant de centaines d'éclats, par une chance inouïe, aucune fusée, aucun obus éclatent... ce qui est heureux pour la sentinelle que nous retrouvons blessée à la tête et évanouie sur les caisses de cartouches.

"... Le groupe participant à la défense de la route où se replient les colonnes britanniques essuie des pertes sévères: cinq de nos pilotes ne sont pas rentrés... et l'ennemi avance toujours. Il ira ainsi jusqu'à El Alamein où, stoppé net, il n'avancera plus."

carte Scan (352)

Damas - Groupe Alsace - Nous sommes passés en revue et félicités personnellement, par le Général de GAULLE, après la campagne de Lybie. (on aperçoit Ricardou félicité par le Général de GAULLE)

NOEL A ELVINGTON - 1944-2019

0
0

NOËL A ELVINGTON

sur les traces de nos ancêtres

1944-2019.

En 1944, nos aviateurs français fabriquèrent 204 jouets pour les enfants de York...

neill-watson-09372

 

Cette année, 2019, nous suivrons leurs traces et recolterons des jouets pour les enfants de l'hôpital de York.

Wartime Toys Made by French Airmen for Children of York - Yorkshire Air Museum

The following festive story hit the national and region al newspapers on the eve of Christmas and it is indeed a heartwarming story for the season. We forget how things were during World War Two, but 67 years ago, on Christmas Eve 1944, 200 handcrafted toys were delivered to York Mansion House to be delivered ...

http://yorkshireairmuseum.org

Ce vendredi débutera la collecte de jouets, autour de l'illumination du sapin de noël d'Elvington, accompagnée des enfants de l'école primaire du village, du représentant de l'hôpital et de l'équipe du musée.

 

Christmas Toy Appeal At The Yorkshire Air Museum - York's Toy Story - Yorkshire Air Museum

In the Christmas Eve of 1944, 200 handcrafted toys were made by the French airmen based here at RAF Elvington, York. * Join us this Christmas and help the children of York Hospital by donating a Christmas Gift through The Yorkshire Air Museum The Story of the WW2 French Airmen and the Children of ...

http://yorkshireairmuseum.org

(Source: Sandrine Bauchet - Bureau Français)

LE 7 FEVRIER 2020 INAUGURATION A ASTEN-HEUSDEN D'UNE STELE COMMEMORANT LE CRASH DU NA197 ET NA260

0
0

Le vendredi 7 février 2020

inauguration d'une stèle à Aste-Heusden

en souvenir

des deux équipages du Tunisie

le NA 197 du lieutenant PELLIOT

et le

NA 260 du capitaine STANISLAS

qui ont été abattus au-dessus de Peel la nuit du 7/8 février 1945.

Neuf des quartorze membres d'équipage sont morts

pelliot 102170177_o

(collection: Yves REYNIER)

7/8.2/1945 - Objectif: GOCH - Squadron 347 - 3 morts - Sgt/C BAGOT - Lt PELLIOT - Sgt LEMITOUARD.

Au cours de cette mission, le Halifax du lieutenant Pelliot a été abattu par la chasse avant l'objectif. Le crash a eu lieu à Veluwe près d'Asten (Hollande). Bagot, Pelliot et Lemitouard sont tués. L'adjudant Loiselot remplaçait le sergent-chef Besnard au cours de cette mission pour des raisons de santé. Le lieutenant Pelliot a été inhumé au cimetière de Woensel à Eindhoven. L'avion avait encore ses bombes quand il a heurté le sol. Il a explosé. Bagot et Lemitouard restés dans l'avion ont été pulvérisés.

 

stanislas 102170188_o

(collection: Simon FERRER)

Au-dessus de la flèche Jean FERRER mécanicien au sol.

7/8.2.1945 - Objectif GOCH - Squadron 347 - 6 morts - Adjt/C AULEN, S/Lt ROGNANT, Sgt/C BERDEAUX, Sgt/C PATRY, Sgt BORDIER, Sgt BORDELAIS.

Au retour de cette mission, le Halifax du capitaine Stanilas, atteind par une rafale d'un chasseur de nuit, explose Sans savoir ni pourquoi, ni comment, le capitaine Stanislas se retrouve dans les airs, suspendu aux sangles de son parachute. Il sera le seul rescapé de cet accident.

Le crash a eu lieu sur la commune d'Asten (25 km sud-ouest de Eindhoven). Aulen, Berdeaux et Bordelais ont été inhumés au cimetière de Woensel à Eindhoven0

Rognant, Patry et Bordier ont été inhumés au cimetière militaire français de Kabelle (Hollande).

carte Gerard Jeuken chercheur dans le cratère 2019

carte Les lieux des 2 crashes

carte Les chercheurs retraités, entourant le Pt Bofgaert, et son épouse

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE 2020

0
0

Un Joyeux Noël

et

une Bonne Année 2020

à tous les anciens

les enfants et petits-enfants

et Amis des Groupes Lourds

2/23 Guyenne et 1/25 Tunisie

carte Scan (592)

Bomber Command Memorial, Green Park.

342 Lorraine

1/19 Gascogne - 2/20 Bretagne

1/22 Maroc - 1/32 Bourgogne

2/52 Franche-Comté - 2/63 Sénégal

Mes Meilleurs Voeux à tous.

 

WESTER-DUSSELDORF CRASH DU "L for LOVE DU Lt LEROY

0
0

Mémorial en souvenir

du crash du Lt LEROY

la veille de Noël 1944.

74159764

 24.12.1944 - Objectif: MULHEIM-ESSEN - Squadron 347  - 5 morts.

En abordant la Ruhr, le Halifax du lieutenant Leroy est touché par la Flak. En dépit des avaries, l'équipage décide de poursuivre la mission. Il bombarde l'objectif, l'aéroport de Mulheim-Essen.

Un peu plus tard, l'appareil est de nouveau sévèrement atteint; l'ordre d'évacuation est donné. Le pilote, le sergent-chef Baillon, reste aux commandes pour maintenir l'avion en ligne de vol, tandis que les six autres évacuent l'avion. Hélas, deux seulement survivront, les quatre autres étant assassinés peu après avoir touché le sol.

Baillon périra dans l'avion qui s'écrase au sol. Il fait partie de cette cohorte des pilotes de bombardement qui se sont sacrifiés pour que le reste de l'équipage survive. Tous sont morts en héros anonymes. Les cinq tués ont été inhumés au cimetière Nord de Düsseldorf. 

IMG-20191223-WA0001

Le lieu du crash, l'équipage et les deux rescapés, le Sgt/C DURAN et le Sgt André GUEDEZ.

CARTE IMG-20191223-WA0000

Visite aujourd'hui 24 décembre 2020 de Geneviève Monneris la fille d'un des survivants André Guedez.

IMG-20191223-WA0002

De gauche à droite:

??, ??, ??, ??, ??, ??, Geneviève Monneris.

c08035b2-7571-4131-8fcc-69d0d5200dfc

Photo d'un des moteurs du Halifax, qui sera transformé en mémorial.

Der Weltkriegsbomber: Ein besonderer Heiligabend in Düsseldorf

Uwe und sein Vater Werner Baum haben in ihrem Garten in Düsseldorf einen Fliegerbombermotor aus dem Zweiten Weltkrieg gefunden und restauriert. Sie konnten Geneviève Monneris ausfindig machen - die Tochter des französischen Fliegersoldaten, der den Abschuss und den Absturz des Flugzeugs an Heiligabend 1944 überlebt hat.

https://www1.wdr.de
The Man Who Fell from the Sky - The Story of André Guédez of 347 "Tunisie" Squadron's remarkable Christmas Eve Survival. - Yorkshire Air Museum

As Christmas approaches at the Museum, we recall each year the amazing true story of 24 year old André Guédez, a French mid-upper gunner based at Elvington during World War Two. Edited On 30th July 2017, Col. André Guedez passed away in France. The following was written when he was still with us, we have ...

http://yorkshireairmuseum.org

(Source: Ian REED)

(A suivre)

 

L'AVIATION COMMERCIALE EN 1947

0
0

AVIATION COMMERCIALE

EN 1947

avec les

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk8.

img848

Handley Page Halifax C-VIII. (Vingtor Airways)

Comme les bimoteurs HP-O/400 l'avaient été après 1918, les Halifax furent reconvertis au service civil après 1945. C'est ainsi que douze C Mk-CVIII, redésignés Halton, furent utilisés par la B.O.A.C. entre 1946 et 1948 sur les liaisons Londres-Le Caire et Karachi et Londres Accra.

D'autres appareils dérivés des Halifax B Mk-VI et Mk-VIII volèrent avec des compagnies de charters (notamment Bond Air Services, Eagle Aviation, Lancashire Aircraft Corporation, London Aero and Motor Services), transportant soit des passagers (sur Londres-New-York, par exemple), soit du fret ( 7 t. en moyenne, en soute ou en conteneurs). Un Halifax a également effectué un tour du monde de 43 450 km, reliant certaines escales en un temps record.

 

img902

Handley Page Halifax II.

En 1935, un programme de spécifications pour la production d'un bombardier moyen pouvant transporter une charge de bombes de 8.000 livres (3.270 kg) avec un équipage de quatre hommes donna naissance à la célèbre série des HALIFAX (du nom du Secrétaire d'Etat aux affaires Étrangères qui parraina l'appareil) équipés de deux moteurs Rolls-Royce Merlin de 1.075 ch avec pour armement défensif une tourelle avant bi-mitrailleuses et une tourelle d'étambot quadruple.

Une version expérimentale fut aussi pourvue d'une tourelle ventrale. Le prototype fit son premier vol le 25 octobre 1939 et la production de série du HALIFAX qui donna lieu à huit versions successives, avec perfectionnement des puissances motrices et de l'armement, s'éleva au chiffre considérable de 6.178 unités. Le revêtement travaillant de la voilure lui permettait d'encaisser certains impacts aux moindres risques. La construction du HALIFAX fut partagée entre 41 usines et 600 sous-contractants, si bien que la cadence de production pouvait atteindre un avion par heure de travail collectif !

 Au cours de la guerre, les HALIFAXreprésentaient plus de 40% du total de la force de bombardement britannique et ils furent l'un des avions de combat les plus intensément utilisés tout au long des hostilités. Dans les seules opérations de bombardement quelque 76.000 sorties furent effectuées et près de 250.000 kg de bombes furent lancés sur les objectifs ennemis. Le Bomber Command ne comprenait pas moins de 76 escadrilles de HALIFAX au plus fort de ses effectifs. Polyvalent dans son emploi, le HALIFAX servit dans les opérations aéroportées de la Norvège à la Normandie, dans l'offensive finale de la traversée du Rhin aussi bien que dans la campagne d'Afrique du Nord. Il fut aussi  mis en oeuvre comme avion de reconnaissance à long rayon d'action, comme transporteurs de véhicules d'assaut, comme remorqueur de planeur chargés de combattants, de petits chars d'assaut ou canons de petit calibre. Des unités des Forces Aériennes en Grande-Bretagne (les groupes Guyenne et Tunisie), des escadrilles australiennes et canadiennes en furent également équipées.

 

0214-03-1-1

Dès la fin des hostilités, des impératifs urgents de transport civil incitèrent la Compagnie British Overseas Airways Corporation à faire convertir des HALIFAX en version civile pour la reprise de ses liaisons long-courrier avec l'Afrique et avec l'Inde. De son côté, la R.A.F. requérait des avions aménagés pour des missions de convoyage et d'acheminement de fret ou de matériels militaires. Ainsi virent le jour les quadrimoteurs (à quatre Bristol Hercules) issus du HALIFAX du temps de guerre, mais avec empennage simplifiéà monodérive: le HERMES civil et le HASTINGS militaire aux mêmes caractéristiques qui fit l'objet d'une commande initiale de 100 unités pour la R.A.F. en 1947. Dans la version de transport de fret la plus utilisée, le HASTINGS participa notamment au ravitaillement de Berlin lors du blocus soviétique de 1948/49 avec, entre autres, une cargaison de huit tonnes de charbon de la Rhur, logé dans un container ventral "Paratechnicon"à l'aplomb de la voilure, acheminé en moins d'une heure sur un parcours de 340 km. Il servit également au transport de matériels militaires lourds parachutables et comme avion ambulance équipé de 32 brancards et 28 sièges. Cet avion fut retiré du service de la R.A.F. qu'au début de 1938.

Les dernières productions d'avions civils.

En 1946, des HALIFAX convertis en avions de transport civil devinrent des HP 70 HALTON qui en conservaient toutes les caractéristiques de configuration. Quelque 140 HALIFAX furent ainsi transformés pour recevoir 10 passagers et la B.O.A.C. en reçut 12 pour la reprise en 1947 de ses liaisons à destination de Lagos par la ligne côtière Casablanca-Dakar-Accra qui suivit ensuite le tracé trans-saharien ainsi que pour la desserte de l'Inde via Karachi et Colombo. Son équipage était de cinq hommes. Certains HALTON participèrent aussi au ravitaillement de Berlin déjà mentionné, d'autres servirent à des transports de fret à la demande. L'Australie en utilisa également pour ses lignes aériennes intérieures.

(Source: PIONNIERS N°48 15 avril 1976)

Aircarriers Ltd.

 

P025899_sized

R.A.A.F. 466 Squadron, NR169 - HD-T "Waltzing Matilda" G-AGXA.

http://www.adf-serials.com.au/halifax.htm 

Handley Page H.P.61 Halifax B.Mk.3: - G-AGXA - NR169, 16.05.1946 G.N. Wikner 'Waltzing Matilda'; flown to Australia to Aicarriers Ltd. 7.47 as VH-BDT; scrapped at Mascot, Sydney in 1948.

http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=IE8Activity&a=http%3A%2F%2Fwww.wicko.com%2Fwickowalzingmatilda.htm

http://www.wicko.com/wickowalzingmatilda.htm

Quarante et un Halifax civils participèrent également au pont aérien de Berlin; en plus de 8000 sorties (soit près de 22 000 heures de vol), ils transportèrent environ 54 000 t. de fret (charbon, farine, carburant, etc...). Le dernier avion civil à prendre part à ce pont aérien, le 15 août 1949, fut le Halifax immatriculé G-AIAP, de la compagnie Eagle Aviation. A cette époque, les Halifax survivants pouvaient se compter sur les doigts des deuxmains, et la plupart d'entre eux furent bientôt mis à la ferraille.

 

img876

 

NR. Constructeur: ENGLISH ELECTRIC C.O. Ltd, a construit 200 B.Mk.3, le NR169 "Wikner Matilda" et NR211 livrés entre le 15.10.1944 et le 04.11.1944.

PP. Constructeur: HANDLEY PAGE Ltd.

RG. Constructeur: ENGLISH ELECTRIC C.O. Ltd.

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AJNT - (1332) PP259, registered 14/4/1947 to Payloads Ltd. sol in France 6.47 and flown to Toussus le Noble as F-BCQY.

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk8: G-AJXD - (1392) PP330, 23/06/1947, Anglo French Distributors Ltd. Gatwick;  to S.A.N.A. Le Bourget 6.47 as F-BCJQ.

S.A.N.A. ( Société auxiliaire de navigation aérienne). La SANA est une compagnie éphémère créée en 1946. Elle utilise des bombardiers Handley-Plage-Halifax, en version civilisée, pour transporter du fret et des passagers sur la ligne Bâle-Perpignan-Oran et vers le Maroc.

http://chezpeps.free.fr/0/Jarrige/No-html/No18-Aviation_commerciale-06.html#SANA

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AHVT - (1351) PP278, registered 25/06/1947, to Anglo French Distributors Ltd. delivered to Gatwick in R.A.F. markings by 15/08/1947; delivered by air to France about 21/09/1947 as F-BCJR; C. of A. 29/12/1947.G-AHDR - (1342/SH.26C) PP269, 07/07/1947, B.O.A.C. 'Foreland' E. M. Sutton 6.48; sold to the Louis Breguet company in France 6.48 as F-BECK.

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AJBK - (1337) PP264, 11/07/1947, Air Frieght Ltd. Gatwick; sol in France 10.47 as F-BCJZ; damaged beyond repair in France 12.47. S.O.C.O.T.R.A ( Société Coopérative de Transports Aériens).

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AHKK - (1371) PP309, 21/07/1947, Anglo French Distributors Ltd. delivered to France by air 12/07/1947 as F-BCJV.

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AGTK - (1347) PP274, 01/08/1947, Anglo French Distributors Ltd. to C.T.A.I. Le Bourget 8.47 as F-BCJX; d.b.r. Bovingdon 13/05/1948.

 

img856

 

Handley Page  H.P.70 Halifax C.Mk8: G-AKGP - (1307) PP223, registered 10/09/1947 to Airtech Ltd. Thame; to Société Anonyme de Navigation Aériennes (S.A.N.A.) 6.48 as F-BESE 'Ker Goaler'; C. of A. 17/08/1948 scrapped at Blackbushe in 1950.

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk8: G-AHWL - (1393) PP331, registered 25/10/1947 to Anglo French Distributors Ltd Gatwick; to France 10.47 as F-BCJT (S.A.N.A.)

 

img847

 

Handley Page H.P.70 Halifax C.Mk.8: G-AGPC - (1360) PP287, registered 25/10/1947 to Anglo French Distributors Ltd. Gatwick; to Aero Cargo, Lyons 10.47 as F-BCJS; crashed at Lyons 01/12/1948.

Décines 1er Décembre 1948: Vers 14h30, le quadrimoteur Handley-Page-Halifax de la Compagnie Aéro-Cargo, immatriculé F-BCJS, s'écrase au sol , par temps de brouillard, lors de son décollage en face nord à 1200 mètres de la piste de l'aéroport, au lieu dit "Beauregard", sur la commune de Décines. L'appareil décolle pour assurer une liaison commerciale vers Casablanca.

A bord de l'appareil, trois membres d'équipage: le pilote Roger BAUBAND, le radio BAUDET, et le mécanicien Lucien LEBERRE, tous trois sont blessés. Parmi les cinq passagers, trois membres de la même famille trouvent la mort et deux autres sont blessés. Dans les jours qui suivirent, les enquêteurs officiels et les affréteurs de l'appareil recherchent toujours une mallette contenant deux cent Louis d'or...!

Aéro-Cargo: La Société Aéro-Cargo a été crééà Lyon le 30 juillet 1946 par des hommes d'affaires locaux. Elle a pour but d'assurer du transport aérien de fret, de personnes, et d'effectuer des travaux aériens sous toutes ses formes. Son directeur, le Colonel Schmidlin coordonne les liaisons aériennes vers le Royaume-Uni, le Bassin Méditerranéen et même vers l'Afrique occidentale.

Aéro-Cargo dispose de trimoteurs Junkers 52 et de quadrimoteurs Handley-Page Halifax achetés dans les surplus militaires alliés. Ces appareils qui ne sont pas adaptés au transport aérien, et peu rentables, seront rapidement remplacés par des DC 3, voir par un SO-30 P 'Bretagne'. Aéro-Cargot sera absorbée au sein de la Compagnie Aigle Azur en 1949.

Sources:

http://espacesaerienslyon.pagesperso-orange.fr/rhone2.pdf

http://calm.sopixi.fr/files/accidentaviacomrhacalm-2.pdf

Participation de la France

au pont aérien de Berlin

juin 1948 - mai 1949

 

img862

img863

img864

img865

img866

(Source: PIONNIERS - Revue aéronautique - N°174/ juin 2008.)

Eagle Aviation.

HALIFAX G-ALEF Eagle Aviation Ltd

Eagle Aviation

Un excellent site historique sur la Société"Eagle Aviation"

http://www.britisheagle.net/History-Eagle-Aviation.htm

Traduction:

http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=IE8Activity&a=http%3A%2F%2Fwww.britisheagle.net%2FHistory-Eagle-Aviation.htm-

Handley Page 70 Halifax C.Mk.8: G-AIAP - (1354) PP281, registered 02.09.1946 to B.O.A.C. Aldermaston; transfered to the R.A.F. 4.47 as PP281; rest. 10.48 to Airtech Ltd. Thame; Eagle Aviation Ltd Aldermaston 6.50; crashed on take-off at Calcutta 25.11.1950.

Handley Page 70 Halifax C.Mk.8: G-AIAR - (1388) PP326, registered to B.O.A.C. Aldermaston 02.09.1946; transfered to the R.A.F. 2.47 as PP326; rest. 10.48 to Airtech Ltd. Thame; Cartair Ltd Thame 9.49; British American Air Services Ltd. Bovingdon 3.50; withdeawn from use at Thame 5.51.

 

img871

(collection: Ducastelle Philippe) 

Handley Page 70 Halifax C.Mk.8: G-AJBL - (1349) PP276, 15.09.1947 Air Freight Ltd. Gatwick (moved to Bovingdon5.48) scrapped at C. of A. expiry 06.07.1949.

Handley Page 70 Halifax C.Mk.8: G-AKBR - (1391) PP329, 09.09.1948 Payloads Ltd. Stansted; Anglo French Distributors Ltd. Gatwick 9.48; operated by Skyflight Ltd. on Berlin airlift from 9.48. Eagle Aviation Ltd. Aldermaston 8.49; scrapped in 1950. (Exploité par Skyflight Ltd. pour le pont aérien de Berlin à partir de septembre 1948. Eagle Aviation Ltd.  Aldermaston en août 1949, mis hors service en 1950).

 

 

Mis au rebut à  Luton en 1950.

(collection: Philippe Ducastelle)

Handley Page 70 Halifax C.Mk.8: G-ALEF - (1399) PP327, LN-OAT (Vingtor Airways) 11.10.1948, Eagle Aviation Ltd. Luton 'Red Eagle' scrapped at Luton in 1950.

http://www.britisheagle.net/Aircraft-By-Reg-and-Type.htm

L.A.M.S.

London Aero and Motor Services Ltd.

<a name="IMG_101179349" href

LA JOURNEE DES FORCES AERIENNES ALLIEES A ELVINGTON

0
0

La journée des Forces Aériennes Alliées

et nouvelle initiative

du Musée d'Elvington

allied-air-forces-2019-19-2-1024x576

(collection photo: Charlotte Graham.)

 

Allied Air Forces Day and a New Museum Initiative - Yorkshire Air Museum

Sunday 1st September was a day that the Chairman of The Yorkshire Air Museum, Martin Withers declared 'the most important date in our Calendar'. Allied Air Forces Memorial Day took on a new direction this year as the Museum revealed it's fresh direction and purpose. "To honour, educate and inspire."

http://yorkshireairmuseum.org

(Source: Barbara George - YORKSHIRE AIR MUSEUM)

RAFA Sud-Ouest Commémoration de la bataille d'Angleterre

0
0

RAFA Sud-Ouest

Commémoration 

de la bataille d'Angleterre

en octobre à Cadillac

ChrisGossBofB2019 

(collection: Bery DENNETT STANNARD)

carte Scan (640)

" Branche Sud-Ouest France. La branche a eu sa commémoration de la bataille d'Angleterre en octobre à Cadillac, proche de Bordeaux. Vingt-six membres y ont assisté et ont donné 175 euros pour le Wings Appeal. Chris Goss, historien de l'aviation et vice-président de la branche, a également donné un cours discours sur les 13 Français qui ont participéà la bataille d'Angleterre. Le discours a suscité de nombreuses discussions entre les membres, et l'un d'entre eux a ensuite écrit une lettre à Chris pour le remercier d'avoir rappelé le sacrifice de ces pilotes français avec tant de style et de délicatesse: " Tous les Français vous en remercient!"

(Traduction: Beryl DENNETT STANNARD)

(Source: La revue  ROYAL AIR FORCES ASSOCIATION)

AVIS DE RECHERCHE DU MUSEE DE LA BASE DE BORDEAUX-MERIGNAC

0
0

AVIS DE RECHERCHE

DE

Gilles COUSTELLIE

Ancien sous-officier de carrière de l'armée de l'Air et membre actif de l'Espace Traditions BA 106 ( "musée" officiel de la base de Bordeaux-Mérignac), mes collègues et moi cherchons des informations sur:

1) La ligne Bordeaux-Rabat-Dakar mise en place, à partir du 1er mars 1946, par la 21ème Escadre de Bombardement Lourd.

Extraits de carnets de vol (années 1946 à 1949, Bordeaux-Mérignac).

Témoignages, photos, rapports officiels ou non...

2) Concernant les années 1943-1945 dans le Bomber Command, nous sommes aussi à la recherche de lettres écrites par les membres d'équipage avant leur départ en mission et destinées aux familles en cas de... Nous souhaitons rajouter une dimension humaine à notre présentation.

3) Existe t-il des documents, photos ou descriptions des fameuses escape boxes ou kits de survie emportés par les équipages en cas de parachutage au dessus des territoires occupés? Je souhaiterais en reconstituer une.

Je vous remercie pour toute aide que vous pourrez nous apporter.

Prendre contact avec: gvcoustellie@orange.fr

Jacques ARNAULT 2/23 GUYENNE

0
0

jacques

Jacques ARNAULT.

" Jacques ARNAULT aura 18 ans le 22 juin 1940 jour de l'armistice. Engagé volontaire, évadé de France, il sera internéà la prison de Pampelune, puis au camp de concentration de Miranda de Ebro (Espagne). Rapatrié en Afrique du Nord, breveté observateur, il sera affecté au groupe Guyenne des Forces Françaises Libre à Elvington en Angleterre. En 1956 il sera rappelé en Algérie. Après cet épisode militaire il effectuera une carrière civile à la formation de cadres commerciaux et financiers".

"En 1980 il prend une retraite bien méritée. Pour ses quatre-vingt printemps il réalisera son rêve: écrire. Auteur d'une quinzaine de livres, grâce à son talent, il ramène le lecteur dans cette période trouble de la guerre 1940-1945".

(Source: Jean-Paul Delmas - La dépêche du midi)

A PROPOS DU RETOUR D'UN RAID

0
0

Au cours d'un raid sur Bochum

5 avions sur 16 du Groupe 2/23 Guyenne

ont été portés disparus.

par J. GAUDENS-RAVOTTI (Navigateur du Cpt ROY)

Chevalier de la Légion d'Honneur

Croix de guerre

Distinguish Flying Cross.

- " Allo ! Commandant la base nous donne l'ordre de nous poser à Pocklington" dit le radio de sa voix neutre.

Le radio était  un méridional passif et glacial que rien, pas même les plus beaux feux d'artifice tirés en notre honneur, ne pouvait émouvoir, sauf cependant les ennuis qu'il pouvait avoir avec  "sa mécanique". Dans ce cas, il lui parlait d'abord comme à  un enfant, en la raisonnant, en lui montrant l'inutilité de son entêtement stupide. Si ce moyen n'aboutissait à aucun résultat, son ton montait et s'enflait jusqu'à devenir celui de l'invective et cette lutte de la raison contre la matière mal domestiquée par la raison était épique et ne manquait pas de grandeur. Je dois ajouter d'ailleurs  qu'il connaissait admirablement son métier et qu'il est toujours sorti vainqueur de la lutte pourtant inégale dès le principe. Cependant, cette attitude nous avait toujours paru étrange  et dès notre entraînement, nous avions acquis la certitude que notre radio était inconscient des dangers que nous courrions du seul fait des conditions atmosphériques de la Grande-Bretagne où la brume sournoise, le gel perfide et le givrage soudain sont les plus intimes compagnons des aviateurs perdus dans un ciel maléfique.

PROJET D'UNE STELE F.A.F.L. 2020 AU TREPORT

0
0

PROJET D'UNE STELE 

F.A.F.L

AU TREPORT

A la mémoire de 121 aviateurs des

Forces Aériennes Françaises Libres

portés disparus "Morts pour la France"

sans que l'on n'ait pu retrouver leurs corps.

STELE_FAFL_le_Tr_port___le_projet_2020

carte Scan (710)

carte Scan (711)

(Source: Association pour la Mémoire des Forces Aériennes Françaises Libres - contact: Frédéric Bentley: AMFAFL.contact@gmail.com)

Pour l'hébergement

cliquer sur le lien suivant:

H_bergement_LE_TREPORT

AVIS DE RECHERCHE DE LA FAMILLE PROCTER

0
0

AVIS DE RECHERCHE

concernant

l'Handley Page Hampden AD839-VN de l'équipage

du Sgt Pilote John GORDON PROCTER

(connu sous le nom de Gordon)

carte Scan (713)

 

Pilote: Sgt John Gordon Porcter, du 50e Squadron

Tué au combat le 30 août 1941 à l'âge de 26 ans.

Mission: Les quais de Francfort en Allemagne.

L'équipage - Pilote: Sgt Léonard Cyril Turner - Pilote: Sgt John Gordon Procter - WOP/AG: Sgt Robert Victor Urpeth - WOP/AG: Sgt Thomas Henry Willis.

- 14 avions ont été désignés pour bombarder les quais de Francfort, malheureusement, un avion n'a pas pu revenir, l'Hampden AD839 a décollé de la base de Swinderby à 21h45 dans la nuit du 29 au 30 août 1941, l'avion et l'équipage appartenaient au 50e Squadron RAF ( à l'exception du Flt Sgt R P Urpeth (RAF) qui était le mitrailleur aérien de l'équipage, qui appartenait au 455 Sqn RAAF).

- Au cours de la mission, l'avion avait été entendu en contact avec la station Sealand D/F elle a donné deux correctifs qui ont mis cet avion au-dessus du nort-est de la France, l'avion s'est peut-être écrasé près d'Abbeville. On n'entendit plus rien et il ne revint pas de la mission.

- Tous ont été tués, ils sont enterrés dans l'extension du cimetière communal d'Abbeville.

- A son retour à la base, l'AE229 a confondu la trajectoire des torches du site"Q" avec la base et s'est écrasé en tentant d'atterrir. Deux membres de l'équipage ont été blessés.

(A SUIVRE)

CEREMONIE DE COMMEMORATION DU CRASH DU HALIFAX NA166-J DU Lt PONCET

0
0

Samedi 14 mars 2020

à Brokrijk

(Genk - Province du Limbourg)

Cérémonie commémorant le 75ème anniversaire

du crash du Halifax NA166-J

du Lt PONCET

2/23 Guyenne - Squadron 346.

Mission du 15/16.3.1945 - Objectif Hagen en Belgique. 

- Le 15, l'objectif est Hagen où se retranche une concentration de troupes ennemies, une très bonne visibilité va permettre un bombardement des plus efficaces. Ils occasionne de tels dégâts à la ville que les autorités locales pensent, ce qu'elles consignent dans leurs rapports, avoir été attaquées par au moins 800 appareils alors que 267 seulement vont y participer. Treize équipages du "Guyenne" et onze du "Tunisie" sont sous les ordres et décollent dès 16h51.

La mission va être dure car, si les conditions atmosphériques sont un avantage pour les assaillants, elles le sont également pour la chasse de nuit allemandes et les défenses terrestres. Les pertes vont s'élever à 6 Lancaster et 4 Halifax.

La concentration du bombardement, qui s'effectue entre 20h30 et 20h37 pour les deux Squadrons, fait d'énormes dégâts au centre et dans les quartiers situés à l'est de la ville et il sera dénombré de nombreuses victimes. Au cours du raid le NA564/P du Lt FLURIN est attaqué plusieurs fois par un chasseur de nuit mais les actions évasives de son pilote, le S/Lt BERTRANDE, le sortent de cette désagréable situation.

Le Lt PONCET NA166/J n'a pas la même chance. Au retour et alors qu'il pénètre, vers 21 heures, en Belgique dans la région de Hasselt à l'ouest de Maastricht, il est attaqué et est durement touché par un chasseur de nuit. Le Halifax prend feu et explose dans les instants qui suivent. Son agresseur est le Hauptmann Gerhard Raht du Stab/NJG2 qui vient ainsi de remporter sa 55e victoire, il revendique d'ailleurs pour cette nuit pas moins de cinq quadrimoteurs abattus.

(Source: Les Français dans le Bomber Command - Guy Fruchart)

86197947_o 

La Stèle en souvenir de l'équipage.

---------------------------------- 

Programme de la cérémonie.

- 13h30: Départ de la brasserie Trobbianis's place, Hasseltweg 475, 3600 GENK

- 13h50: Arrivée à la stèle mémorial (Berenbroekstraat 124 - Bokrijk - GENK)

- 14h00: Paroles de bienvenue par le maître de cérémonie.

- 14h05: Introduction lue par M. Jan ZOONS, président de BeWOOG.

- 14h10: Speech de Chantal PONCET, fille du lieutenant Poncet.

               Speech de Francis DESPLACES, fils du sergent André DESPLACES.

               Speech de Katherine MASSAIN, petite-cousine du sergent Louis LOURDAUX.

- 14h25: Discours de Son Excellence Mme Hélène FARNAUD-DEFROMONT, ambassadrice de France en Belgique.

- 14h35: Discours de M. Wim DRIES, bourgmestre de GENK.

- 14h45: Poème en français et en néerlandais par un groupe d'enfants.

- 15h00: Dépôt de gerbes par:

- S. E. Mme l'anbassadrice.

- M. le bourgmestre.

- les participants à la cérémonie.

- 15h30: Réception à la brasserie Trobbiani's place.

(Source: Jan ZOONS, président de BeWOOG)

UN ANCIEN NOUS A QUITTES Alfred PENDARIES

0
0

Un ancien nous a quittés.

Alfred PENDARIES

Mitrailleur-supérieur de l'équipage du Lt NEUFINCK

Alfred PANDARIES IMG_0851 (4)

(collection: Famille Pendariès)

A droite le Sgt Alfred Pendariès avec son meilleur ami.

Né le 18 avril 1924 à Rullac St Cyr dans l'Aveyron décédé le 12 avril 2020, il s'était engagé le jour de ses 18 ans, il a toujours été fier d'avoir combattu auprès de la R.A.F. et il me confiait très souvent que son meilleur souvenir de toute sa vie était cette période passée à Elvington. Ses yeux pétillaient lorsqu'il parlait du Halifax, il a toujours véhiculé le message de paix et de liberté qui lui était si cher.

(Source: Sandrine Pendariès)

Alfred PANDARIES IMG_0851 (1) 

(collection: Famille Pendariès) 

EQUIPAGE DU Lt NEUFINCK.

Pilote: Sgt/Chef JOMARD Emile - Navigateur: Lt NEUFINCK Jean - Bombardier: Lt DESPOSITO Roger - Radio: Sgt MONNIER Elie - Mécanicien: Sgt SAUVAGE Guy - Mitrailleur-supérieur: Sgt PENDARIES Alfred - Mtrailleur-arrière: Sgt YVETOT André.

Alfred PENDARIES deuxième à partir de la gauche.

Au dos de la photo il avait écrit: " Souvenir de mon ancien équipage en Angleterre, Mars 1945. Ce doux souvenir de camaraderie ne me quittera jamais. Dans la tourmente nous avons toujours vécu comme des vrais Français".

Je présente mes plus sincères condoléances à la famille.

Ducastelle Philippe.

RAFA Sud-Ouest France - ROYAL AIR FORCES ASSOCIATION

0
0

RAFA Sud-Ouest France

ROYAL AIR FORCES ASSOCIATION.

7 février 2020

Soixante-quinze ans plus tard

Monument en souvenir du NA197 et NA260

Du Squadron 347.

CARTE Scan (4)

(Source: AIR Mail - ROYAL AIR FORCES ASSOCIATION)

 "Le 7 février 1945, le jour où les troupes alliées ont lancé l'offensive sur le Rhin, le bombardier Halifax NA197 du 347e escadron de la RAF s'est écraséà 20h20 près du parc national de De Groote Peel à Asten-Heusden dans la région du Brabant Nord en Hollande. L'équipage français participait à un vol de bombardement sur Goch en Allemagne et a été abattu par un chasseur de nuit allemand. Trois des sept membres de l'équipage français ont été tués. Deux d'entre eux n'ont jamais été retrouvés car ils ont été perdus dans l'explosion de leur avion. La troisième victime n'a été retrouvée que quelques jours plus tard dans la réserve naturelle locale. La même nuit, mais seulement deux minutes plus tôt, dans les airs au-dessus du site de l'écrasement du NA197, le Halifax NA260 du 347e escadron de la RAF avait également été abattu par le même chasseur de nuit allemand. Ce Halifax, également piloté par un équipage français, a explosé en altitude et les débris ont atterri au-dessus d'une vaste zone. Six des sept membres de l'équipage ont été tués dans cet accident."

bogaert 158115467111415_149342204_1280

"Soixante-quinze ans plus tard, le 7 février 2020, les braves équipages de ces deux bombardiers Halifax du 347e escadron français de la RAF baséà Elvington près de York ont été honorés par les habitants néerlandais d'Asten-Heusden. Un monument a été inauguré en leur honneur et à leur mémoire. Notre photo montre Paul Bogaert, membre de la branche RAFA Sud-Ouest France et aussi le président de "l'Association des A.A. des Groupes Lourds français de la RAF", dévoilant le monument de son drapeaux tricolore français. Il y a également eu un survol donné par un RAFALE de l'armée de l'air française de Saint-Dizier dans l'Est de la France. Plus de 500 personnes ont assistéà l'évènement avec des représentants des familles des équipages, de la RAF, de l'Armée de l'air française, de l'Armée de l'air néerlandaise, du sculpteur et bien sûr de toute l'équipe locale néerlandaise qui a fait en sorte que tout cela se réalise".

(Traduction: Terry DENNETT - Secretary Sud-Ouest Branch)

LE 7 FEVRIER 2020 INAUGURATION A ASTEN-HEUSDEN D'UNE STELE COMMEMORANT LE CRASH DU NA197 ET NA260 - HALIFAX GROUPES LOURDS FRANCAIS SQUADRONS 346 et 347 R.A.F

inauguration d'une stèle à Aste-Heusden des deux équipages du Tunisie le NA 197 du lieutenant PELLIOT NA 260 du capitaine STANISLAS qui ont été abattus au-dessus de Peel la nuit du 7/8 février 1945. Neuf des quartorze membres d'équipage sont morts. Double crash, un mystère international à De Peel.

http://halifax346et347.canalblog.com